A qui s’adresse l’ostéopathie?

   L’ostéopathe s’adapte à chaque patient en fonction de son âge, de sa morphologie, et de son histoire. L’ostéopathe est en capacité de recevoir les femmes enceintes tout au long de leur grossesse, les nourrissons, les enfants, les adultes, les personnes âgées, et les sportifs (professionnels ou amateurs).

De plus, l’ostéopathie s’inscrit dans une prise en charge tant préventive que curative. Il est souvent bénéfique au patient de consulter une à deux fois par an de manière préventive, afin maintenir un équilibre du corps sur le long terme.

  Nos modes de vie ont changé très rapidement au cours de ces dernières décennies, que ça soit au travail, dans la vie quotidienne, au sport ou par ce que nous mangeons nous sollicitons tous les jours notre corps. Toutes ces activités ou habitudes peuvent entrainer à plus ou moins long terme des dysfonctionnements dont la traduction sera l’apparition de douleurs aigües ou chroniques. Pensez à l’ostéopathie dans un but curatif mais surtout préventif !

  Chaque stress ou choc émotionnel laisse une trace, la perte d’un proche, la dépression, l’anxiété... sont des traumatismes qui peuvent se transformer en troubles somatiques fonctionnels et entrainer des douleurs physiques. L’ostéopathie peut vous aider à libérer les tensions et blocages liés à ces évènements.

  Le symptôme douloureux caractérisant une plainte s'avère être le plus souvent le signal d'alarme d'un dysfonctionnement somatique plus ancien. Ce dysfonctionnement devient symptomatique lorsque la capacité du corps à s'adapter est insuffisante. Le but de l'ostéopathie ne se limite pas à soulager le symptôme mais à restituer cette capacité adaptive, afin de prévenir à long terme les dysfonctionnements pouvant devenir symptomatiques voir pathologiques. Son but est donc de réhabiliter  le corps à interagir avec son environnement.  L'ostéopathie s'inscrit donc dans une fonction préventive et thérapeutique.

  • « La santé est d'un plus grand prix que les richesses d'un malade ; et il n'y a personne qui ne préfère la santé d'un homme dans la médiocrité aux richesses d'un roi accablé de maladies. » Platon

 

  • « Il n'existe point pour l'homme de bien plus précieux que sa santé. » Socrate

 

  • « La santé, c'est un esprit sain dans un corps sain. » Homère

 

  • « Heureux celui qui joint la santé à l'intelligence. » Ménandre

 

  • « La santé de l'homme est le reflet de la santé de la Terre. » Héraclite